PropertyValue
rdfs:label
  • Dopage
rdfs:comment
  • Pour le prouver, nous nous sommes appuyés sur un récent sondage effectué par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 10 004 sportifs de haut niveau, il fait ressortir que :
dcterms:subject
dbkwik:desencyclopedie/property/wikiPageUsesTemplate
abstract
  • Pour le prouver, nous nous sommes appuyés sur un récent sondage effectué par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 10 004 sportifs de haut niveau, il fait ressortir que : 1. * Aucun de ces 10 004 sportifs de haut niveau n’a jamais pris je le jure monsieur le Président de produit dopant non mais vraiment c’est sûr alors là juré craché croix de bois croix de fer si je mens je vais en enfer. 2. * Aucun de ces 10 004 sportifs de haut niveau n’a jamais eu de soupçons sur le fait qu’un de ses adversaires aurait peut-être pris des substances dopantes d’ailleurs je sais même pas à quoi ça ressemble et puis ça se saurait on vit tous ensemble toute l’année alors il faut pas être paranoïaque avec ça vraiment c’est des inventions de journalistes en mal de sensation et faut penser un peu à nos familles. 3. * Aucun de ces 10 004 sportifs de haut niveau ne s’est jamais vu proposer la moindre substance dopante vous imaginez bien on vit dans un milieu sain in corpore sano le sport c’est avant tout le culte de la droiture et du respect de soi-même, des adversaires et des spectateurs et il est hors de question qu’on triche sinon à quoi bon obtenir des bons résultats si c’est dû à une aide chimique ? 4. * Aucun de ces 10 004 sportifs de haut niveau n’a entendu parler du mot « dopage » non ça alors c’est la première fois que j’entends ce terme vous me l’apprenez et quel est le rapport avec le sport ? Ah bon alors là je tombe des nues mais bon c’est vrai que j’ai dû arrêter mes études très tôt à cause de la compétition de haut niveau donc j’ai quelques lacunes à mon vocabulaire mais j’aurais appris quelque chose aujourd’hui. Et ça s’écrit comment ? Voilà donc la preuve qu’il n’existe aucune relation de près ou de loin entre le sport et le dopage. Mais alors, qui utilise les produits dopants ? Car il faut bien qu’il y en ait qui s’en servent étant donné que la production annuelle de stéroïdes, EPO et autres hormones de croissance est environ 600 fois supérieure aux réels besoin thérapeutiques de la population mondiale, sans compter l’usage de drogues de type cocaïne ou marijuana également présentes sur les listes de produits interdits. Et bien pour le savoir, nous avons mené une enquête comme d’habitude scrupuleuse et indépendante dans les milieux les plus exposés.
is Dons of